Le coworking : nouvelle façon de travailler et pas que pour les indépendants !

15 Octobre 2014
- par
Sandra

Et si finalement les DRH se trompaient de combat ?
DRH, directeur de PME : vous rêvez d’avoir des salariés plus engagés et plus productifs, de réduire les coûts "salarié par nombre de m²" et ceux liés à l’absentéisme ?
Salariés ou indépendants : vous rêvez que l’on prenne en compte votre épanouissement au travail, de mieux pouvoir concilier vie pro et perso, de ne pas constamment devoir être contraint par un lieu et des horaires de travails parfois trop rigides ?
Et si on vous disait que ces deux rêves sont….compatibles ?
 
L’image de l’entreprise « dans l’inconscient collectif» est « écornée », c’est un fait. Les mœurs et la société évoluent et l’entreprise doit évoluer avec. Certaines entreprises l’ont déjà compris : elles ne se battent plus pour imposer des règles qui ne sont plus adaptées au monde d’aujourd’hui. Au contraire, elles savent tirer profit des nouvelles façons de travailler qui émergent; elles s’adaptent à leurs collaborateurs et salariés, par exemple :
·         en mettant en commun les expertises venant d’entreprises complémentaires grâce à un modèle économique d’entreprises plus « étendues »
·         en prenant en compte et en conciliant mieux la vie personnelle et professionnelle des salariés
·         en dématérialisant certains postes par exemple dans des espaces de coworking ou en télétravail
… les bénéfices sont là et de nouvelles solutions apparaissent :
·         cela accroît la motivation et la productivité de tout le monde,
·         pour la « Crise de l’engagement et réalisation de soi » : la solution consiste à repenser le cadre du travail
·         la collaboration par projet permet de pérenniser une forme de "collaboration éphémère"
·         les incubateurs, mix d’agilité & d’innovation deviennent la nouvelle antichambre de R&D des grandes entreprises
 
Voici quelques extraits de cet article paru dans les échos le 8 octobre dernier :

« Aujourd’hui, toutes les problématiques liées au champ de la sociologie du travail dont quelques thèmes clés sont cités ci-dessus sont majoritairement traitées dans un cadre d’entreprise cloisonnée avec une relation employeur-salarié, qui appartient désormais presque au passé.(…)
Ce modèle contractuel autour du salariat qui est voué à l’échec dans les 20 ans qui viennent. En effet, il va disparaitre progressivement pour répondre aux mentalités plus individualistes, communautaires et désenchantées des nouvelles générations qui ont de plus en plus une vision mercantile de ce qu’est le travail. (…)
Une des premières réponses des entreprises pour répondre à l’évolution des modes de vie et aux évolutions sociologiques a été de proposer de nouveaux modes de management.(…)
Demain, le travail se fera suivant une agrégation éphémère de compétences s'associant par projet, en réseau, pour être plus créatives, plus innovantes, plus performantes et plus rapides.(…) C’est le cadre du travail et de l’entreprise qu’il faut faire bouger, pas les mentalités qui ont évolué !»

Source : Les échos.fr - article écrit par Fanny Bachelet, Managing Partner et Entrepreneure 
 

Date: Le 08/10/204